Air du temps

Accor vient d’annoncer son nouveau nom à grand renfort de communication,  Accor Hotels du nom de sa plateforme web et également son intention de devenir une place de marché. Cette rupture illustre le dynamisme de l’entreprise et sa volonté de se transformer. (Ex?) opérateur hôtelier, Accor Hotels ne se voit plus en concurrent de Starwood ou Best Western mais en celui de Booking ou Expedia. Booking, qui fête ses huit ans, est positionné de facto au même niveau qu’un groupe du CAC 40. Pas mal. Accor Hotels annonce pour sa mue digitale un plan d’investissements de 225 millions d’euros sur quatre années. Combien Booking a-t-i investi depuis sa création? Combien va-t-il investir dans les années à venir? Ce serait intéressant de rapprocher les montants et les ressources humaines allouées. Accor se positionne en filigrane comme agrégateur des hôteliers indépendants qui trouveront un refuge bienveillant sur la future place de marché. Se reconnaitront-ils dans cette approche? Des premières voix se font entendre qui laissent planer le doute.  Accor annonce des taux de commission de 12 à 15% sur la future place de marché. A peine moins que Booking finalement. Mais la promesse principale semble être sur le prix, « entre un tiers et 50 % moins cher que Booking.com », selon le site lemonde.fr.  En ajoutant la commission au prix, on est quand même entre 45% et 65% de décote par rapport au tarif affiché. L’obligation de parité tarifaire étant maintenant légalement levée, la différence avec les tarifs directs sera significative. Autre sujet qu’il sera intéressant d’observer, l’approche SEM de la future plateforme. Sera-t-elle aussi efficace que celle de Booking qui est omniprésent? Dès lors, le peu d’espace restant pour les indépendants sera encore plus restreint. Enfin, la question qui nous intéresse le plus chez BizMeeting, quelle place pour les séminaires et réunions dans cette nouvelle démarche? La digitalisation de ce marché est en marche, certes avec retard par rapport à l’hébergement individuel, mais elle s’accélère. Y aura-t-il un Accor Hotels version Meeting? Cela dépendra de l’émergence d’un acteur majeur qui saura canaliser le marché en ligne en le simplifiant et l’organisant. Faudra-t-il attendre huit ans pour cela? 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s