La Coupole : La renaissance d’une histoire

Holdcocou (1)

C’est le 27 décembre 1927, en présence d’une foule de plus de 2000 personnes dont certains invités de marque tel que Jean Cocteau, Tsugouharu Foujita, Joséphine Baker et tant d’autres, que l’histoire de cette brasserie de 91 ans a débuté au boulevard Montparnasse.

A l’origine, cette brasserie était un ancien dépôt de bois et de charbon. Elle a été transformée de manière incroyable pour devenir un lieu de réception sur deux étages qui parviendra à attitrer de nombreuses personnalités. Le décor a joué un rôle important à cette notoriété grandissante. Les anciens maîtres des lieux, Ernest Fraux et René Lafon, avaient sollicité les meilleurs architectes de l’époque. Lap vert, sol en mosaïque, plafonniers de vert, fresques unique et symbolique sur les piliers et le long des murs…Tous ces éléments contribueront à ce que la Coupole soit inscrite quelques décennies plus tard au patrimoine historique de Paris.

Durant ces années de grandeur, La Coupole servait plus de 1000 couverts par jour, près de 400 employés étaient à pied d’œuvre pour faire tourner ce lieu de rencontre entre personnalités du monde du cinéma et des arts. Les fêtes organisées durant l’entre-deux guerres faisaient le succès de la brasserie. Ces « booms » étaient illustrées par des nuits de danses imbibées de bouteilles de champagnes. La brasserie était devenue « the place to be » des années 30 aux années 70. Un havre de bonheur pour les personnes en quête d’ambiance et de bonne humeur, dans les rues de la capitale cicatrisant encore de la guerre. Au-delà de ce fait, ce fut aussi l’endroit où on voyait passer des grands noms de l’histoire de France (Hemingway, Albert Camus, Coluche…).

Cependant, des années 80 aux années 2000, à cause des ouvertures successives de lieux « plus à la mode », la Coupole a assisté à une réduction considérable de sa clientèle. Forte heureusement, elle est tombée entre de bonnes mains qui ont su, au fur et à mesure, la réinventer afin d’attirer de nouveau une clientèle parisienne.

Aujourd’hui, le groupe Bertrand, propriétaire de l’établissement, l’a restauré en préservant l’esprit de la brasserie mythique. En ayant pour objectif de retrouver son succès datant.

Comment ?

Ils ont su profiter des avantages dont bénéficie les brasseries historiques :

L’identité historique

En effet les brasseries historiques réussissent à traverser le temps et n’ont pas besoin de grands travaux architecturaux, par rapport aux brasseries modernes dont les concepts vieillissent avec le temps. La Coupole est reconnue comme un patrimoine de l’histoire de Paris. A partir de là, il a suffi d’opter pour un simple rafraîchissement, tout en conservant sa forme initiale qui lui confère une identité unique.

L’accessibilité

Il s’en est suivi la réouverture d’une terrasse à l’air libre à l’image de celle de 1927. La brasserie est devenue alors plus engageante dans ces conditions.

Dans ce même désir d’accessibilité, les propriétaires ont opté pour une carte de menus à des prix abordables pour un portefeuille moyen. Les menus proposés suivent également cet esprit de retour aux sources grâce à ses recettes traditionnelles. Elles qui avaient disparu de la carte alors qu’elles ont fait les beaux jours de la brasserie (la choucroute la Coupole, ou encore le curry d’agneau à l’indienne servi depuis 1927,ect).

 L’ambiance

Et enfin le retour aux soirées dansantes et aux dîners spectacles qui firent la gloire de la Coupole. Depuis septembre, ces soirées ont fait leur grand retour dans la brasserie historique. Elles sont caractérisées par des programmations musicales avec des invités VIP, au moins une fois par semaine.

 « Histoire, bonne humeur et tradition ! » C’est le lifestyle de cette brasserie historique qui traverse le temps. Si vous aussi, vous souhaitez faire partie de cette histoire, n’hésitez pas! 😊

Faire un événement à La Coupole


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s